InformationsTráfico controlará el estado de los vehículos y si han pasado ITV

DGT contrôlera l’état des véhicules et s’ils ont passé l’ITV

La Direction Générale de la Circulation (DGT) a lancé une campagne de contrôle de l’état du véhicule et surveillera durant cette semaine l’état des pneumatiques, des feux, de la signalisation ou du pare-brise, en plus de vérifier s’ils ont passé le Inspection des véhicules (ITV).

La circulation est particulièrement préoccupée par cette question puisque l’âge moyen des véhicules dans lesquels la mortalité par accident de la route a voyagé en 2017 était de 13,2 ans pour les voitures particulières, de 8,8 ans pour les motos et de 12,8 ans pour les camions jusqu’à 3 500 kilos.
Et aussi, assure Traffic, un véhicule sur cinq n’a pas passé l’ITV en 2016 pour ne pas avoir respecté les conditions minimales de sécurité ou pour avoir émis des émissions polluantes et nocives dans l’atmosphère supérieures à ce que la loi autorise.

La DGT rappelle que le risque de décès ou de blessure avec hospitalisation augmente avec l’âge du véhicule. Ainsi, par rapport aux voitures de moins de quatre ans, le risque de décès est 1,6 fois plus élevé dans les voitures de 10 à 14 ans et 2,2 fois plus élevé dans les voitures de 15 à 19 ans.
Parmi les éléments de sécurité qu’il est conseillé de transporter en bon état figurent les pneus.
Environ plus d’un million de véhicules, 5 pour cent, circulent avec de graves défauts de roues, principalement en raison d’une profondeur de bande de roulement inférieure au minimum légal de 1,6 millimètre ; en raison d’une usure irrégulière due à une mauvaise suspension ou à un alignement incorrect et à une conduite avec une mauvaise pression.
Les véhicules liés à un usage plus professionnel, comme les fourgonnettes, ont des taux plus élevés de défauts de pneus.
Concernant l’éclairage et la signalisation, la DGT donne quelques conseils de base et insiste sur le fait que les lampes diminuent progressivement leur intensité à l’usage, elles doivent donc être changées tous les 40 000 kilomètres ou tous les deux ans.
Les lampes doivent être changées deux par deux, car leur utilisation est symétrique dans la plupart des cas, et il faut toujours garder propres les optiques, c’est-à-dire les phares et les lampes.
D’autres éléments qui seront contrôlés dans la campagne seront la plaque d’immatriculation, qui ne doit pas être endommagée et doit être identifiée et lue correctement, ainsi que le pare-brise, qui ne doit présenter aucun dommage ; la documentation du véhicule qui doit être transporté; la carte ITV et l’autocollant correspondant, visible sur la vitre avant.

Fte. : Agence EFE. (www.efe.com)

 

[custom-related-posts title=”Entrées connexes” order_by=”date” order=”DESC”]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.